Shift Up Kit réducteur volume d'air

SHUPVOL

24,60 €




Test des réducteurs de volume d'air Shift Up

PA033124.JPGLes fourches de série sont supposées convenir à l’usage du plus grand nombre. Cependant, afin d'optimiser plus finement leur comportement, la société Shift Up propose différentes modifications. Nous nous intéressons ici au kit permettant de réduire le volume du ressort à air des fourches Rock Shox Sid.

Comment ça marche ?

Avant de se concentrer sur l’essai du réducteur de volume en lui-même, il convient de rappeler comment fonctionne une fourche télescopique munie d'une ressort à air. On parle bien de ressort car la chambre à air a un rôle quasi nul dans l'amortissement (dissipation d'énergie de la fourche). Elle sert uniquement à absorber de l’énergie quand la fourche se comprime (le volume de la chambre à air diminue) pour ensuite la restaurer lorsqu'on revient en position initiale.
En première approximation, on peut considérer que la pression dans la chambre à air est proportionnelle à la quantité d'air (nombre de molécules) divisée par le volume de la chambre. Ainsi, lors d'une compression, le volume de la chambre à air diminue et la pression interne augmente. La force exercée par le ressort à air est quant à elle strictement proportionnelle à la pression.

Compression-chambre-air.png

Prenons l'exemple d'une chambre à air de 150 mm de longueur sur une fourche à 100 mm de débattement et gonflée initialement à 100 psi. Lorsque la fourche est comprimée de 50 mm, la chambre n'a plus qu'une longueur de 100 mm, soit un volume égal à 2/3 du volume initial. La pression interne est alors multipliée par 3/2, soit 150 psi. A 75 mm de débattement, le volume de la chambre est réduit de moitié et la pression double, on est alors à 200 psi. Lorsque tout le débattement est consommé (100 mm), la chambre ne fait plus qu'1/3 de son volume initial et la pression interne a triplé (300 psi).
Prenons maintenant la même fourche mais plaçons un élément dans la chambre à air de façon à réduire sa longueur à 120 mm. La fourche est toujours gonflée initialement à 100 psi. Lorsque la fourche est comprimée de 50 mm, la longueur de la chambre passe à 70 mm, son volume est donc divisé pas 1.71 et sa pression interne passe alors à 171 psi. Pour un débattement de 75 mm, on passe à 267 psi et lorsque le débattement est totalement utilisé (100 mm), la pression est de 600 psi.
Le graphique suivante illustre les deux configurations :
graph-compression.png

On voit clairement que dans la configuration initiale (chambre de 150 mm), la raideur de la fourche (proportionnelle à la pente de la courbe débattement/pression interne) est quasi constante. On dit alors que la fourche est linéaire. Lorsque le volume de la chambre à air est réduit, le début du débattement offre une raideur quasiment similaire à la configuration d'origine et en fin de course, la raideur de la fourche augmente très sensiblement.

Place à la pratique

Afin d'adapter ses fourches télescopiques au format de roues 29 pouces, Rock Shox s'est bien entendu basé sur son savoir-faire en matière de fourches 26 pouces. De fait, les composants internes des fourches sont en grande partie similaires et la longueur de fourche supplémentaire permettant de caser une grande roue résulte principalement en un volume de chambre à air plus important.
Comme nous l'avons vu, une grande chambre à air induit un comportement de la fourche en compression plus linéaire. Personnellement, j'ai éprouvé des difficultés à régler le ressort à air de ma fourche afin qu'il corresponde à mes besoins : si je gonfle de façon à avoir une fourche réactive et confortable en début de course, celle-ci talonne sur les gros chocs (généralement dans des passages où l'on préférerait éviter ça) et si j'augmente la pression afin de ne pas talonner, la fourche est forcément moins confortable sur les petits chocs.

La solution Shift Up

PA033124.JPGLe kit de réduction de réduction de volume proposé par Shift Up vise à apporter une solution à ce problème de linéarité. Il se présente sous la forme de 4 cales cylindriques, usinées dans un polymère (Delrin). Un épaulement permet d'emboiter les cales les unes dans les autres et un morceau de scotch double face les maintient solidaires. Charge ensuite à l'utilisateur d'assembler le nombre de cales souhaité afin d'obtenir la réduction de volume voulue.PA033127.JPG

Le montage est plutôt facile. Il suffit juste de dégonfler la fourche puis de dévisser le bouchon de gonflage. Un dégraissage soigné (j'ai utilisé de l'acétone) assurera une bonne adhérence du scotch double face. J'ai choisi de monter 3 cales de réduction. Avant de remonter le bouchon, il convient de s'assurer en comprimant totalement la fourche que le piston laisse suffisamment de place pour le bouchon muni de ses cales de réduction.

PA033147.JPG Ma fourche (une Sid RL 29'' solo air) était initialement gonflée à 105 psi. Cette pression me permettait d'avoir une sensibilité sur les petits chocs (pas suffisante à mon goût) tout en réduisant tout en réduisant le risque de talonner (ce qui arrivait tout de même). Une fois le kit installé, j'ai choisi de réduire la pression à 100 psi. Le début de course est ainsi plus souple, ce qui me permet d'obtenir le confort voulu sur les petits chocs. A l'usage, je n'ai pas encore talonné tout en utilisant quasiment la totalité du débattement. Le comportement de la fourche s'est grandement amélioré et il est toujours possible de jouer sur la combinaison nombre de cales/pression de gonflage pour obtenir la courbe de raideur souhaitée.

En conclusion, ce kit de réduction de volume est la solution pour ceux qui trouvent le comportement de leur fourche Sid (à noter que des kits sont disponibles pour toutes les fourches à air de Rock Shox) trop linéaire. L'installation est aisée et une période de mise au point est nécessaire pour déterminer le nombre de cales à monter et la pression de gonflage. Un petit bémol cependant pour le prix de vente (24,90 €) qui est plutôt élevée pour des pièces aussi simples. Gageons que les plus bricoleurs sauront se fabriquer eux-même leur kit de réduction.